CFNews

ImocomPartners signe son plus important retail park

par

Le

631 mots

Retail Park Toulouse - Saint-Orens - 600

La société de gestion s’empare d’un parc d’activités de 53 000 mètres carrés près de Toulouse valorisé 97 M€, pour le compte de ses deux derniers fonds. L’actif est entièrement occupé par 26 commerces.

ImocomPartners reste dans sa dynamique. La société de gestion spécialisée dans les retail park fait l’acquisition d’un parc d’activités commerciales de 53 000 mètres carrés à Saint-Orens, en banlieue proche de Toulouse, pour 97 M€. Selon nos informations, cette transaction est financée grâce à un effet de levier de 40 %, soit une dette de 38,8 M€ contractée pour la première moitié de 19,4 M€ auprès du Crédit Foncier, et pour la seconde moitié auprès de la Société Générale. L’actif est cédé par une personne physique, haute figure de la grande distribution en Occitanie, qui souhaite toutefois rester discrète. Pour la première fois, un retail park est acquis en commun par deux fonds d'ImocomPartners, ImocomInvest 2 et 3, pour un montant record. Il est entièrement occupé par 26 commerces différents, dont Boulanger, Castorama, Alinéa, Décathlon, ou encore Pull & Bear et Sephora.

Un parc d’activités aux 350 M€ de CA

Situé en périphérie de Toulouse, le retail park de Saint-Orens est très facilement accessible par la rocade de la capitale occitane, ainsi que par l’autoroute A61. Il profite d’une zone de chalandise estimée à 700 000 habitants, et accueille chaque année plus de 4,5 millions de personnes. Son attractivité est en partie boostée par la présence du deuxième hypermarché de l’agglomération sur le plan du chiffre d’affaires, un E. Leclerc aux revenus annuels de 160 M€. Pour sa part, le parc d’activité réalise un chiffre d’affaires de 350 M€ par an, selon nos informations. Afin de conserver cette dynamique commerciale, ImocomPartners prévoit d’y opérer quelques légers travaux, notamment pour harmoniser l’ensemble et optimiser le foncier afin de gagner en surface. La société de gestion, fondée et dirigée par Bruno de Scorbiac et Laurent de Sayve (photo ci-contre), prévoit de garder cet actif 7 ans en portefeuille.

La dernière participation d’ImocomInvest 2

Cette nouvelle opération signe la dernière transaction réalisée pour le compte de l’OPCI ImocomInvest 2. Lancé en 2014, ce véhicule est désormais clôturé à 200 M€ d’investissements dans les retail park, dont le So Green à Lille, acheté il y a un an pour 49 M€ (lire ci-dessous et photo ci-contre). Mais l’acquisition de ce nouvel actif toulousain signe également la deuxième opération d’ImocomInvest 3, le dernier né d’ImocomPartners lancé en juin dernier, et qui s’est récemment offert le parc d’activités d’Hazebrouck, une nouvelle fois vers Lille, pour 20 M€ (lire ci-dessous). L’OPCI de troisième génération a levé 100 M€ cet été, et espère disposer à terme d’une capacité d’investissement de plus de 200 M€. Il prévoit déjà de boucler sa prochaine opération en France avant la fin d’année, une opération valorisée plus de 30 M€ selon nos informations. Actuellement, ImocomPartners gère 375 M€ d’actifs en portefeuilles.

Lire aussi :

Première acquisition pour le troisième fonds d'ImocomPartners (12/09/17)

ImocomPartners lance son 3e fonds dédié aux retail park (20/06/17)

ImocomPartners signe son septième retail park (21/09/17)


Voir la fiche de : IMOCOMPARTNERS

Voir la fiche de : Laurent de Sayve

Voir la fiche de : Bruno de Scorbiac

Voir la fiche de : CREDIT FONCIER IMMOBILIER

Voir la fiche de : SOCIETE GENERALE (FINANCEMENT)

Les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération

Back to Top