L'actualité financière de l'immobilier & des infrastructures : Transactions, Investissement, levées de fonds, M&A, LBO, Corporate Finance
CFNEWS IMMOBILIER & INFRA LOGO
Newsletters
Rechercher

Découvrez tout l'actualité financière de l'immobilier d'entreprise & des infrastructures : transactions, levées de fonds, LBO, M&A, Corporate Finance / Capital-Investissement / Private Equity Real Estate.

ConfidentielsNominationsL'Œil de la rédactionAccès libre AbonnementsContact 

Vive la coloc, Chronopost s'aimante à Magnetik, vue sur le Léman, c'est la rentrée

07/09/2018 à 15:09 / Mis à jour le 07/09/2018 à 16:15
4 minute(s)
Le lac Léman
Le lac Léman
#36 – L’Œil de la rédaction : on rembobine les actus de la semaine. Comme tous les vendredis, CFNEWS IMMO & INFRA passe en revue toutes les petites et grandes annonces (hors opérations financières) qui ont animé et fait parler le marché ces derniers jours.

Euros & pourcentages

  • Ville de Nice
    1,30 %
    . C’est le taux moyen de crédit immo le plus bas négocié en septembre selon Cafpi, sur une période de 20 ans (chute à 0,75 % sur 10 ans). Pour rappel, le taux moyen sur 20 ans s’élevait à 5,20 % en septembre 2008, il y a dix ans.
  • 1 800 €. C’est le loyer potentiel d’un appartement de 100 m2 dans le centre de Bordeaux, en colocation trois personnes (rentabilité nette pour un investisseur locatif = 4,11 %). Si cet appartement est en location simple, son loyer potentiel retombe à 1 200 € (rentabilité nette = 2,40 %). À réfléchir.
  • Vue de Lyon - @jessica_tholin
    19 %
    . C’est l’écart entre la ville la moins chère et la ville la plus chère en ce qui concerne les frais d’agences pour la vente d’un appartement valorisé 450 000 €. Nice occupe la tête de ce podium selon Homepilot avec 5,8 % du prix de vente, et Lyon la dernière place avec 4,8 %.
  • Le tourisme à La Défense se porte bien. Avec une augmentation du taux d’occupation hôtelier à 77,2 % au deuxième trimestre (+ 3 points sur un an), les prix moyens atteignent 119,4 € sur cette période, en hausse continue depuis le début de l’année.

C’est la rentrée des classes…

  • Élodie Galko, groupe Duval
    Bouygues Construction
    profite de la reprise pour annoncer quelques nouveautés : Bernard Mounier (président Bouygues Bâtiment IDF) est nommé DG délégué de Bouygues Construction, et intègre, de même que Nicolas Borit (président Bouygues Bâtiment international) et Marie-Luce Godinot (DG adjointe Bouygues Construction) le comex du groupe. Philippe Bonnave est renouvelé en qualité de P-dg.
  • Hasard du calendrier, le groupe Duval recrute chez Linkcity (filiale de... Bouygues Construction) Élodie Galko, nouvelle directrice régionale Occitanie de la société familiale.
  • Béatrice Judel, Gecina
    Béatrice Judel
    fait quant à elle sa rentrée chez Gecina, comme directrice commerciale et marketing du pôle résidentiel.
  • Chez nos voisins belges, Thomas Cornil quitte la Wallonie pour la Flandre (!), lui qui dirigeait le centre commercial Rive Gauche à Charleroi devient asset manager chez Galimmo, à Bruxelles.
  • Encore un peu plus à l’est, en Allemagne, Axel Schulz (responsable des acquisitions de Real I.S.) gonfle ses responsabilités et assure désormais les fonctions de directeur international des investissements (= toutes les acquisitions de Real I.S. outre-Rhin et à l’international, dont en France (Docksite à Lyon par exemple).
  • Amélie Huruguen, LegaLife
    Mais retour en France, où Amélie Huruguen est nommée directrice commerciale et marketing de LegaLife (création de documents juridiques/digitalisation des processus de vefa), et quitte ainsi le promoteur Quartus.
  • La rentrée, c’est également pour la logistique, notamment avec Pierre-Antoine Janot qui devient directeur business solutions de FM Logistic, et intègre par la même occasion le comex.

…et il y a du travail

  • L'ensemble 31 à Lille
    Les immeubles ont continué de pousser cet été, et il faut désormais les commercialiser ! C’est d’ailleurs le rôle de CBRE, qui a la mission de remplir les 10 000 m2 de commerces (plus un hôtel et 8 000 m2 de bureaux) du “31“, cet ancien site des Galeries Lafayette à Lille, aujourd’hui en cours de restructuration par Redevco. Et le promoteur souhaite y installer « les plus belles enseignes et entreprises » …
  • Du travail, il y en a aussi à Trégastel, dans les Côtes-d’Armor. La résidence de tourisme Le Castel Sainte-Anne s’agrandit avec 35 logements supplémentaires, et c’est Cerenicimo qui en a la charge. Une piscine intérieure chauffée vient compléter l’ensemble (pour information, la température moyenne de l’océan en août est de 17 degrés dans la région).
  • Le complexe Magnetik, Paris 14
    Pas de piscine au sein du Magnetik à Paris 14, mais bientôt les collaborateurs de Chronopost qui y installe son nouveau siège social sur 14 000 des 34 000 m2 de l’immeuble, livré en février prochain à LaSalle et J.P. Morgan.

C’est livré c’est loué

  • L'ensemble GreenTech à Lille
    À Lille, l’immeuble GreenTech vient pour sa part d’être livré à son propriétaire (Unofi Gestion d’Actifs), et profite d’ores et déjà d’une occupation à 100 % par Cap Gemini.
  • Même niveau de sécurité à Rouen : alors que le groupe Matmut et Vinci Construction France inaugurent le Vista (4 600 m2 de bureaux écolos), l’ensemble connaît depuis longtemps son utilisateur, la direction déléguée Normandie-Centre de… Vinci Construction France !
  • La Factory by Groupe Idec, près de Rennes
    Toujours en région, c’est un nouveau siège social qui est inauguré par Idec et Faubourg Promotion près de Rennes, occupé dès à présent par le spécialiste de la construction clé en main Thebault Ingenierie. La façade de “La Factory by Groupe Idec“ s’inspire des anciennes fabriques de biscuits.

Quand immobilier rime avec nouveautés

  • Immeuble Tempo, Paris 19
    Du nouveau pour le groupe d’édition Média-Participations, qui réunit ses équipes dans un unique site du 19e arrondissement de Paris : l’immeuble Tempo. L’aménagement des deux derniers étages occupés a été confié à Mobilitis (groupe Kardham).
  • Près de Genève, dans la commune de Pregny-Chambésy, Capelli lance un programme de quelque cinquante appartements haut de gamme, du deux au cinq pièces. Valorisés 12 800 €/m2 (plus que la moyenne parisienne), ces nouveaux logements profitent toutefois de la – très belle/très chère – vue sur le lac Léman.
  • Le 4* Mercure Paris 17 Batignolles
    Une nouveauté bien plus générale pour Okko Hotels, qui repense entièrement son concept et ouvre pour l’occasion son 9e établissement à Paris-Gare de l’Est.
  • Autre hôtel, autre arrondissement : c’est dans le quartier des Batignolles à Paris, qu’ouvre le nouveau Mercure 4*, développé par les équipes de Pitch Promotion.

Plus forts à deux

  • C’est en tout cas la stratégie adoptée par Yousign, qui propose des solutions de signatures électroniques, désormais allié au spécialiste du juridique dématérialisé Modelo. Résultat : le concept aurait été intégré dans 80 % des agences immobilières en réseau en France.
  • Afin de regrouper ses activités cosmétiques et parapharmaceutiques, Beiersdorf (Nivea, Labello, …) rejoint la plateforme dédiée de Château-Thierry (02) gérée par FM Logistic France. Le groupe allemand aux 7 Md€ de CA espère ainsi mutualiser ses approvisionnements et sa distribution française.

Mais aussi…

  • Voltalia confirme son objectif d’1 GW de capacité installée en 2020… et peut dire merci au Brésil ! Le groupe vient de remporter un projet de 60 MW, et y signait déjà en début d’année 163 MW supplémentaires. À terme, la capacité installée de Voltalia le sera majoritairement dans ce pays (69 %), contre 19 % en Europe.
  • C’est finalement Pebblebrook Hotel Trust qui remporte la mise, face au géant Blackstone. L’hôtelier américain, mieux-disant dans le process concurrentiel de rachat de LaSalle Hotel Properties, se distingue avec une offre à 5,2 Md$ (4,4 Md€) en numéraire et en actions. Mais Pebblebrook devra quand même payer son indemnité au fonds de private equity : il va verser à Blackstone 112 M$ pour rupture d'accord entre LaSalle et le fonds, car la cible avait accepté en juin une offre de rachat de Blackstone à 33,50 $ par action, entièrement en numéraire.

Retrouvez également notre 35e, 34e, 33e, 32e..."Œil de la rédaction" !