L'actualité financière de l'immobilier & des infrastructures : Transactions, Investissement, levées de fonds, M&A, LBO, Corporate Finance
CFNEWS IMMOBILIER & INFRA LOGO
Newsletters
Rechercher

Découvrez tout l'actualité financière de l'immobilier d'entreprise & des infrastructures : transactions, levées de fonds, LBO, M&A, Corporate Finance / Capital-Investissement / Private Equity Real Estate.

ConfidentielsNominationsL'Œil de la rédactionAccès libre AbonnementsContact 

Le milliard se rapproche pour Foncière Inea

11/09/2018 à 09:50 / Mis à jour le 18/09/2018 à 15:17
1 minute(s)
Le Nantîl, au coeur de Nantes
1
Le Nantîl, au coeur de Nantes
EXCLUSIF - L’investisseur coté entend bien atteindre son objectif sous gestion à horizon 2021, et boucle ainsi deux nouvelles acquisitions en région pour un montant total de 33 M€. Il en profite également pour rénover son patrimoine existant.

Foncière Inea n’a pas lésiné sur les investissements, au premier semestre de cette année. Le groupe coté dirigé par Philippe Rosio et Arline Gaujal-Kempler a notamment visité les villes de Bordeaux, Lyon, Marseille ou encore Nancy au cours des derniers mois (lire ci-dessous), en se démarquant avec des acquisitions signées à plus de 6 %, un taux qui laisse rêveur sur du core parisien. Au total, ce sont près de 100 M€ qui ont été investis en cette première partie de l’année, essentiellement sur des ventes en état futur d’achèvement (vefa) qui génèreront à terme quelque 7,5 M€ de revenus potentiels et annuels. De quoi conforter l’objectif d’atteindre 1 Md€ sous gestion d’ici à fin 2021, et alors que deux nouvelles acquisitions se sont signées cet été.

11 600 nouveaux mètres carrés

Le Wooden Park de Basso Cambo à Toulouse
En effet, Foncière Inea, fidèle à sa stratégie axée sur les régions françaises, a finalisé en juillet dernier la mainmise sur le Wooden Park de Basso-Cambo à Toulouse, actuellement développé en blanc par Nexity. Il s’agit d’un investissement de plus de 16 M€ pour un actif de 6 300 mètres carrés, qui doit être livré au second semestre 2019. Il y a quelques jours, le groupe coté s’est également emparé de l’immeuble Vision à Strasbourg, près du Parlement Européen, toujours dans le cadre d’une vefa développée par Nexity et valorisée environ 17 M€. Ces opérations arrangées par BNP Paribas Real Estate totalisent ainsi 11 600 mètres carrés, le tout signé pour un rendement toujours supérieur à 6 %.

Miser sur la création de valeur

Le Vision, à Strasbourg
Parallèlement à sa stratégie d’investissement, Foncière Inea entretient son portefeuille actuel initié dès 2005. À Nantes par exemple, où Arline Gaujal-Kempler signait en deux phases entre 2010 et 2012 un ensemble de 7 500 mètres carrés datant des années 1980 sur l’île de Nantes, avant d’y entamer récemment des travaux de rénovation et d’extension. Deux tours en R+8 sont ainsi ajoutées de part et d’autre de l’actif existant remis au goût du jour, afin de créer 6 300 nouveaux mètres carrés de bureaux supplémentaires. Les historiques locataires profitent alors d’un immeuble répondant aux standards actuels à loyer modéré, alors que la Ville de Nantes a d’ores et déjà pris à bail les deux tours, livrées dès l’année prochaine. À titre de comparaison, Amundi Immobilier a signé en juillet dernier sa première acquisition nantaise à 4,75 %, qui ciblait l’immeuble Berlingot valorisé 61 M€ (voir ci-dessous).

Tableau :

Les acquisitions d'immeubles à ossature bois depuis 12 mois

Les acquisitions d'immeubles à ossature bois depuis 12 mois © Source CFNEWS IMMO & INFRA
Les acquisitions d'immeubles à ossature bois depuis 12 mois © Source CFNEWS IMMO & INFRA
Télécharger le tableau en PDF :
PDF-immeubles-bois_T4-2017-T3-2018.pdf (159,40 kB)

Les intervenants de l'opération

Géolocalisation de la cible