L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

CANVIEW

Jeu de chaises musicales sur les évènements immo à venir

Accès libre
Mipim reporté aux dates du Siec, qui décale ainsi son édition deux semaines plus tard, mais apprend le lendemain que la SiTL diffère son évènement sur son deuxième choix... Le coronavirus bouscule les salons immobiliers du premier semestre. Désormais, le Mipim 2020 se tient du 2 au 5 juin prochains à Cannes (en temps et lieu du Midem), le Siec du 17 au 18 juin à Paris Expo - Porte de Versailles, et la SiTL du 16 au 19 juin prochains à Paris Expo - Nord Villepinte.

Le Mipim devait se tenir du 2 au 5 juin prochains. © V. Desjardins Image & Co

Le Mipim devait se tenir du 2 au 5 juin prochains. © V. Desjardins Image & Co

Mercredi 4 mars : un jeu de chaises musicales

  • 12:00 — En raison de la situation sanitaire actuelle, la Semaine de l'innovation transport & logistique (SiTL) reporte son édition initialement prévue fin mars, aux dates du 16 au 19 juin prochains, toujours à Paris Expo - Nord Villepinte. Ces jours correspondent à ceux également choisis par le Siec pour décaler son évènement initialement prévu début juin, qu'il avait reporté, notamment suite au coronavirus, mais également après que le Mipim décide de décaler son édition 2020 sur ses propres dates de début juin (lire ci-après). Pour rappel, la SiTL accueille 40 000 participants, et 800 exposants, dont des professionnels de l'immobilier comme Arthur Loyd, CBRE, BNP Paribas Real Estate, Colliers, Cushman, Logicor, Panhard, ou encore P3 Logistic Parks.

Mardi 3 mars : concurrencé par le Mipim, le Siec décale à son tour son évènement

  • 18:45 — Alors que le Mipim 2020 est reporté du 2 au 5 juin prochains (lire ci-après), soit en même temps que le Siec (salon du retail et de l'immobilier commercial), ce dernier décale son édition aux 17 et 18 juin. Dans un communiqué, le Siec (organisé par le CNCC) rappelle que la situation sanitaire actuelle a conduit à l'annulation ou au report de plusieurs évènements, un contexte qui a visiblement poussé ses choix. Le salon assure regarder de près l'évolution du coronavirus en France.

Lundi 2 mars : le Mipim se déroulera en même temps que le Midem au Palais des Festivals, et le Siec à Paris

  • 15:00 — Si Reed Midem attend toujours plus de 25 000 participants au Mipim 2020, décalé du 2 au 5 juin, l'évènement va se dérouler en même temps que le Siec, Salon du retail & de l'immobilier commercial, attendu de longue date du 3 au 4 juin à Paris Expo Porte de Versailles. 5 300 visiteurs y étaient d'ores et déjà espérés.
  • 14:45 — La date du 2 au 5 juin ne sera pas anodine pour le Mipim 2020. Reed Midem, l'organisateur de l'évènement, planifie en parallèle le Midem, rassemblement des professionnels de l'industrie musicale internationale, sur ces quatre jours et en ce même lieu : le Palais des Festivals. La question est alors ouverte en ce qui concerne les transport et le logement à Cannes au cours de cette période. Le Midem prévoit d'attirer 5 000 participants venus de 90 pays, soit près de 20 % des visiteurs également attendus pour le Mipim. Reed Midem assure que les deux évènements peuvent se tenir en même temps.
  • 14:00 — Les différents acteurs de l'industrie immobilière ont pris acte ce samedi, voire dès vendredi soir pour les premiers informés, du report du Mipim 2020 au mois de juin. Contactés, les brokers, conseils ou encore investisseurs prévoient de s'organiser dès cette semaine pour les nouvelles dates, fixées du 2 au 5 juin, mais un consensus semble se former autour d'un renvoi des activités initialement prévues, bien que certaines structures plus modestes avancent des frais non remboursables (transports, logements, ...), et un investissement important tombé dans le vide. Certains exposants et participants, principalement britanniques, émettent également des réserves quant à la situation sanitaire internationale dans trois mois, peu prévisible à l'heure actuelle.

Samedi 29 février : le Mipim reporté à juin 2020

  • 15:00 — Reed Midem, organisateur du Mipim, reporte l'évènement du 2 au 5 juin prochains à Cannes, alors qu'il devait initialement se tenir du 10 au 13 mars. Cette décision intervient le jour même de l'interdiction, par les autorités, de tous les rassemblements en milieu confinés de plus de 5 000 personnes, afin de ralentir la propagation du coronavirus en France. « Ce n'est pas une décision que nous prenons facilement, avoue Paul Zilk, président de Reed Midem. Nous pensons que ces nouvelles dates donneront l'opportunité à la communauté internationale du Mipim d'atteindre ses objectifs business. »
  • 12:00 — Le message publié sur LinkedIn par Raphaël Raingold, directeur d'investissements de GCI, demandant à à Reed Midem d'annuler la tenue de l'événement, est partagé par plusieurs professionnels de l'immobilier, parmi lesquels Didier Unglik, président de L'Étoile Properties. Il rappelle que la décision d'annuler sa présence à un événement si incontournable n'est pas facile à prendre mais « qui veut prendre le risque de voir l'un de ses collaborateurs contracter le virus ou pire, le transmettre à sa famille et ses proches ? » 

Vendredi 28 février : nouvelles annulations, un 1er cas à Nice

  • 16:15 — Le groupe Arcange annule à son tour sa présence au Mipim 2020, Colliers International Investment & Asset Management (CIIAM) également, tout comme Générale Continentale Investissements (GCI). Raphaël Raingold, son directeur d'investissements, a officiellement demandé à Reed Midem d'annuler la tenue de l'événement, une décision qui, assure-t-il, « serait grandement apprécié par une majorité de l'industrie et démontrerait à tous vos exposants historiques et fidèles que la santé et la conscience collective sont plus importantes que tout ». Un message qu'il n'a pas hésité à publier sur LinkedIn. 
  • 16:00 — BNP Paribas Real Estate vient lui aussi d'officialiser l'annulation de sa présence, expliquant que « les récents développements concernant l’épidémie de coronavirus en Europe nous conduisent à prendre la décision de renoncer à notre participation au Mipim. Cette décision, difficile à prendre, est motivée par le principe de précaution et notre volonté d’assurer avant tout la sécurité de nos collaborateurs et celle de nos clients et partenaires ».
  • 12:00 — Reed Midem affirme que « plus de 90 % des sociétés maintiennent leur participation au Mipim. Par conséquent, le Mipim aura lieu comme prévu du 10 au 13 mars », assure l'organisateur, précisant que sa décision « s’appuie sur les directives des autorités locales, nationales et internationales, dont l'Organisation mondiale de la santé. Il n'y a pas d'interdiction de voyager en vigueur en France », affirme Reed Midem. Le Mipim stipule « mettre en place une équipe médicale dédiée qui sera à disposition sur place et travaillera main dans la main avec la ville de Cannes et les autorités sanitaires pour s'assurer que tous les participants auront accès à un traitement médical et/ou conseils dans le cas peu probable où ils en auraient besoin ». 
  • 11:10 — Suite aux premières rétractations hier, LaSalle Investment Management a également pris la décision ce matin de se retirer du Mipim 2020, avançant la santé et le bien-être de ses employés face à la propagation du coronavirus en Europe. D'autres ont aussi statué aujourd'hui en faveur de l'annulation de leur présence, comme Drees & Sommer ou JLL. Contactés, plusieurs exposants et visiteurs réservent leur décision pour le début de semaine prochaine.
  • 10:00 — Un premier cas de coronavirus à Nice a été diagnostiqué dans la matinée, a annoncé Christian Estrosi, maire de la ville et président de la métropole. Il s'agit d'une cannoise revenant d'un séjour de Milan, devenant ainsi la première personne infectée par le virus covid-19 dans les Alpes-Maritimes. Son état est « satisfaisant » selon le maire de Cannes, David Lisnard.
  • 09:00 — La déclaration du président de la République Emmanuel Macron hier, affirmant que nous allions « au devant d'une épidémie » lors de sa visite à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière - où a eu lieu le premier décès d'un français des suites du covid-19 - a conforté plusieurs participants dans leur décision de ne pas se rendre à Cannes la semaine prochaine. 

Jeudi 27 février : Savills, Cushman & Wakefield ou encore EY annulent

  • 16:00 — Une chose est sûre : les 26 800 participants attendus, et plus de 3 800 sociétés exposantes, seront loin de tous fouler la croisette cette année. Pour cette 31e édition, le Marché international des professionnels de l'immobilier attendait plus de 6 380 investisseurs internationaux et représentants d'institutions financières. L'ancien président Nicolas Sarkozy avait lui aussi accepté de venir inaugurer le salon le mardi 10 mars prochain, avec un discours sur le thème de l'humain dans la ville...
  • 15:00 — Face à la propagation de l’épidémie covid-19 (coronavirus), notamment en Europe, les grands brokers du marché, comme Cushman & WakefieldCBREBNP Paribas Real EstateKnight Frank ou encore Savills, tout comme PGIM Real Estate, l'italien DEA Capital Real Estate ou encore EY et autres conseils annulent leur venue, selon nos informations.