L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

CANVIEW

Le retour d'une icône, des seniors à la Cour, festival de PropTech

Accès libre
#90 - On rembobine les actus ! Comme tous les vendredis, CFNEWS IMMO & INFRA revient sur les petites et grandes annonces (hors opérations financières), qui ont animé et fait parler le marché ces derniers jours.
Le Raffles Hotel Singapore ©Raffles Singapore

Le Raffles Hotel Singapore ©Raffles Singapore

Le retour d’une icône

  • Le Raffles Singapour, un hôtel mythique. 

    Le Raffles Singapour, un hôtel mythique. 

    C’est le retour de l’emblématique Raffles Hotel Singapore, désormais restauré. Cette adresse mythique, gérée par le groupe Accor, est la propriété du qatari Katara Hospitality, à la fois propriétaire, promoteur et exploitant. Vous ne le saviez peut-être pas mais l’établissement, ouvert en 1887, compte parmi les rares grands hôtels du XIXe siècle encore en opération dans le monde. Comptez minimum 550 € la nuit pour une chambre double. 

C’est le chantier 

  • La Cour d’Orléans de l’ancienne école d’état-major de Compiègne.

    La Cour d’Orléans de l’ancienne école d’état-major de Compiègne.

    Woodeum va lancer un nouveau programme mixte labellisé BBCA (Bâtiments Bas Carbone) dans le futur quartier des Groues à Nanterre. Le promoteur a signé une promesse de vente avec Paris La Défense sur le terrain qui va accueillir ces 93 logements, 1 690 m2 de bureaux et 700 m2 de commerces. 
  • C’est signé aussi pour Perial Développement à Orléans, qui vient de faire l’acquisition du foncier où sera réalisé le futur siège social régional d’Orange, au cœur du nouveau quartier Interives. Un bâtiment de 6 500 m2, multi-certifié (HQE Bâtiment Durable Excellent, BBC Effinergie 2017, Osmoz et R2S). Livraison début 2021.
  • Enfin, du côté de Compiègne, Perial a aussi posé la première pierre de la future résidence pour seniors exploitée par Les Essentielles. Où ça ? En lieu et place de l’ancienne école d’état-major de Compiègne, dans la Cour d'Orléans, un site chargé d’histoire, que l’Armée a quitté en 2012. C'est Linkcity IDF qui développe ce programme de restauration.

À vos stylets les start-up ! 

  • L'accélérateur de Roubaix. 

    L'accélérateur de Roubaix. 

    Avis aux jeunes pousses de la PropTech : Maille'Immo créé par Sergic, Dalkia et Nacarat, lance un appel à projets pour rejoindre son cluster situé à Roubaix. Dès janvier 2020, jusqu'à six start-up pourront élire domicile dans cet accélérateur, si elles ont tapé dans l’oeil du jury. Le pitch ? Trouver l’idée la plus innovante sur les trois secteurs de prédilection des fondateurs du cluster : la gestion immobilière pour Sergic, la gestion des énergies pour Dalkia (filiale d'EDF), et enfin la promotion immobilière pour Nacarat. Les entrepreneurs en herbe ont jusqu'au 29 novembre 2019 pour envoyer leur dossier.  

On reste sur la dynamique de la PropTech 

  • L'univers de la PropTech

    L'univers de la PropTech

    Avec CBRE, qui dévoile cette semaine son "Digital Building Solutions", une nouvelle offre de digitalisation des espaces de travail dédiée aux entreprises et aux utilisateurs. Ce conseil sur-mesure est bâti autour de trois leviers de performance : la connectivité, la sûreté des espaces et des données du bâtiment, et le pilotage de l’actif. 
  • Avec LegaLife Immobilier aussi qui, après deux années de croissance, se rebaptise Unlatch. Un changement, qui s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle et d’un nouveau site internet. Unlatch lance d’ailleurs à l’international un service de digitalisation du processus de vente immobilière en vefa. À ce jour, plus de 180 promoteurs en France ont déjà adopté la solution, ce qui représente plus de 4,5 Md€ de logements disponibles à la réservation en ligne.
  • Avec la RICS enfin, qui propose rien moins que des normes mondiales pour accompagner le développement des PropTech en Europe. L’idée ? Que la tech en immobilier devienne plus compétitive et renforce la transparence de ses données vis-à-vis de ses clients. 

Welcome ! 

  • Guillaume Pasquier, La Française

    Guillaume Pasquier, La Française

    Guillaume Pasquier, l’homme de la Foncière du Grand Paris de La Française, rejoint avec Jonathan Bryden (ex HSBC, Citigroup) ECT, spécialiste de l’économie circulaire des terres excavées. Le premier est nommé directeur du développement, le second directeur des nouveaux services et marchés. 
  • GA Smart Building poursuit sa stratégie de développement et nomme Stéphanie Vondière (ex Poste Immo) directrice du développement de la promotion en Rhône-Alpes.
  • Panhard muscle ses finances avec l'arrivée de Guillaume Lepoittevin (ex PERL) en tant que directeur administratif et financier. 

Welcome too !

  • La plateforme de Gazeley à Saint-Martin. 

    La plateforme de Gazeley à Saint-Martin. 

    Au logisticien Distritec, qui prend à bail 12 750 m2 sur le flambant neuf centre logistique de Goodman, à Bailly-Romainvilliers, dans le Val d’Europe.
  • À la société coopérative et la chaîne d'hypermarchés française, à l’identité confidentielle, qui s’installent dans l’entrepôt développé par Gazeley en blanc sur 42 500 m2 à Saint-Martin-de-Crau, près de Marseille. 
  • Au Sicoval, la communauté d’agglomération du Sud-Est toulousain, qui réunit ses collaborateurs sur 4 500 m2 dans l’immeuble du groupe Terrot, en plein coeur d’Enova Labège-Toulouse.

Retrouvez également les anciens numéros de la rubrique "Œil de la rédaction", toujours en accès libre !