L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

Essling Capital change de mains


Frank Noël-Vandenberghe, Essling Capital

Frank Noël-Vandenberghe, Essling Capital

Quatre ans après son spin-off de Massena et un an après le départ de son président Michele Mezzarobba, la société de gestion aux 450 M€ sous gestion dans le LBO majoritaire et le co-investissement, est cédée par...
Dans sa courte vie, Essling Capital aura déjà connu bien des rebondissements. Son émancipation en 2017 de Massena (lire ci-dessous), préambule à la cession de cette dernière à Natixis Wealth Management en 2018 (lire ci-dessous), n’a pas coupé le cordon avec son principal actionnaire Frank Noël-Vanderberghe. Ce dernier avait même repris 100 % du capital après le départ, au printemps dernier, de son président Michele Mezzarobba (lire ci-dessous), et mandaté DDA&Company pour trouver une solution d’adossement aux équipes des stratégies co-investissement et LBO majoritaire, qui représentent quelque 450 M€ sous gestion. « Malgré un process très resserré, Essling Capital a suscité énormément de marques d'intérêts, aussi bien de la part de plateformes cherchant une brique complémentaire, que de family offices souhaitant structurer leur stratégie d'investissement pour compte de tiers », commente Didier Choix, associé-fondateur (...)
bones