L'actualité financière de l'immobilier & des infrastructures : Transactions, Investissement, levées de fonds, M&A, LBO, Corporate Finance
CFNEWS IMMOBILIER & INFRA LOGO
Newsletters
Rechercher

Découvrez tout l'actualité financière de l'immobilier d'entreprise & des infrastructures : transactions, levées de fonds, LBO, M&A, Corporate Finance / Capital-Investissement / Private Equity Real Estate.

ConfidentielsNominationsL'Œil de la rédactionAccès libre AbonnementsContact 

Ardian Real Estate s’empare du siège de CCI France à Paris

11/07/2018 à 17:39 / Mis à jour le 11/07/2018 à 18:16
1 minute(s)
Le siège de la CCI France, avenue de la Grande Armée
10
Le siège de la CCI France, avenue de la Grande Armée

Le fonds finalise son quatrième investissement en acquérant l’immeuble du 46-48 avenue de la Grande Armée, auprès de son occupant.

C’est le troisième investissement de l’année que boucle l’équipe emmenée par Stéphanie Bensimon à Paris. Après le siège d’Europe 1 rue François 1er et le 2 Place Rio de Janeiro dans le 8e arrondissement (lire ci-dessous), Ardian Real Estate finalise l’acquisition de l’ensemble de bureaux situé au 46-48 avenue de la Grande Armée, dans le 17e. A l’issue d’un processus compétitif, le fonds a investi dans cet ensemble de 8 120 mètres carrés de style post-haussmannien, qui se compose de deux immeubles interconnectés de six et huit étages. Le montant de l’opération, réalisée dans le cadre d’un asset deal, est resté confidentiel.

Un cédant propriétaire-occupant

L’identité du vendeur est elle aussi gardée confidentielle mais, selon nos informations, il s’agit de son propriétaire-occupant, la CCI France, qui a installé son siège dans ces murs il y a plusieurs années. L’établissement public national avait acquis cet immeuble en décembre 2006 pour réunir l’ensemble de ses collaborateurs sur un seul site. Dans un avis rendu par le Conseil de l’immobilier de l’Etat, il est mentionné que la CCI France avait déboursé 72,8 M€ (dont 0,8 M€ de frais de notaire) pour l’acquérir (soit près de 9 000 €/m2), alors que le service des domaines l’avait évalué à 76 M€. Elle y avait ensuite réalisé pour 11,7 M€ de travaux d’aménagement, qui ont fait passer la valeur locative annuelle de l’actif de 3,8 M€ à 4,2 M€ après travaux. La CCI France compte-t-elle rester locataire de l’immeuble pendant encore quelques années ou envisage-t-elle de déménager ? Les questions restent posées. Seule certitude : Ardian Real Estate a identifié un potentiel de création de valeur pour cet actif très bien situé et desservi.

En faire un immeuble prime

Comme pour ses précédentes acquisitions, Ardian Real Estate envisage de repositionner cet immeuble aux standards prime du marché. Amélioration des espaces de travail, des services utilisateurs et mise en place de certifications environnementales sont autant d’axes déjà inscrits dans la feuille de route de cette restructuration. Cette transaction est la seconde qu'Ardian Real Estate signe cette année auprès de services de l'Etat. Le fonds de private equity avait déjà repris à la DCI l'immeuble de la Place de Rio. C'est aussi la seconde signée cette année avenue de la Grande Armée, après le 43-47, siège de BDO France, acquis par l’Union Mutualiste Retraite, assistée de La Française Real Estate Partners.


Voir la fiche de :

Les intervenants de l'opération