L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

CANVIEW

URW trouve son partenaire financier pour porter la tour Triangle

Accès libre
La foncière cotée au CAC 40 s’associe à l’un des plus grands investisseurs immobiliers français, Axa IM Alts, pour réaliser ce qui doit devenir la troisième plus haute structure parisienne. La valorisation de ce projet, qui reste très controversé, est toujours affichée à 670 M€ par Unibail, qui prévoit de débuter les travaux avant la fin de l’année.

- 7 conseils
La tour Triangle à Paris, portée par URW et Axa IM Alts. © Herzog & De Meuron

La tour Triangle à Paris, portée par URW et Axa IM Alts. © Herzog & De Meuron

C’est un projet qui agite la galaxie politico-immobilière depuis une petite quinzaine d’années, mais qui vient de bénéficier d’un grand coup d’accélérateur. La tour Triangle, ce gigantesque complexe mixte porté par Unibail-Rodamco-Westfield dans le 15e arrondissement de la capitale, va désormais être développé en tandem avec un investisseur de taille. La foncière cotée au CAC 40 signe un partenariat avec Axa IM Alts (qui ne précise pas si l'opération est réalisée pour son propre compte et/ou dans le cadre d'un mandat), l’un des plus grands investisseurs immobiliers français, pour construire ce qui doit devenir la troisième plus haute structure de Paris, derrière la Tour Eiffel et la tour Montparnasse, à 180 mètres au-dessus du sol. Les détails du montage financier ne sont pas dévoilés, bien qu’URW estime toujours le projet à 670 M€.

Lancer le chantier tout en se désendettant

L’arrivée d’Axa IM Alts dans la construction de la tour Triangle présente un double avantage pour Unibail-Rodamco-Westfield. Premièrement, la SIIC – qui était contrainte par la municipalité de signer rapidement le bail à construction sous peine de remise en question du projet – est désormais en capacité financière de débuter les travaux de développement avant la fin de l’année, pour une livraison des quelque 90 000 mètres carrés attendue pour 2026. Deuxièmement, elle poursuit son plan de désendettement tout en dégonflant son bilan, en arbitrant une partie de ce coûteux projet, tout en y restant associé. À travers cette opération, URW espérait récolter jusqu’à 300 M€ selon la presse anglo-saxonne, de quoi lui permettre d’alimenter son plan de cession estimé à 4 Md€ en Europe (lire ci-dessous).

Arrondir les angles de la tour Triangle

Architectes de renom, certifications environnementales, réversibilité du projet, séduction des riverains… URW s’est efforcé, à l’annonce du partenariat avec Axa IM Alts, de déminer le terrain de guerre au centre duquel la tour Triangle évolue depuis ses débuts. Car si le complexe est évoqué depuis 2008 sans que les fondations ne soient encore coulées, c’est bien qu’il a fait l’objet de nombreux recours à bien des niveaux. Initiée sous Delanoë, soutenue sous Hidalgo, la construction de l’IGH aura quoiqu’il en soit fédéré l’opposition, déjà politique, des Verts et de la droite. Le dernier combat en date vient cette fois du parquet national financier (PNF), qui a ouvert une enquête suite à des plaintes de Rachida Dati (maire de Paris 7 et ancienne candidate aux municipales) et de l’association Anticor, portant sur l’attribution de la concession du site de la tour Triangle, au sein du Parc des expositions.

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data de l'immobilier : deals, transactions, LBO, ...

Les cessions d'Unibail-Rodamco-Westfield depuis janvier 2020 - © CFNEWS IMMO

Téléchargez le tableau PDF :

Les cessions d'Unibail-Rodamco-Westfield depuis janvier 2020 (79,7 kB)

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération TOUR TRIANGLE (75015, PARIS)

Immobilier / Prise de participation

Géolocalisation de la cible

Cible : TOUR TRIANGLE (75015, PARIS)