L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

CANVIEW

Being va, vit et devient en JV

Accès libre
La Défense compte une transaction de plus ce semestre : l'immeuble value-add déployant 12 350 mètres carrés à Courbevoie est repris par GCI et le canadien AIMco en joint-venture auprès de Gecina.

L'immeuble Being situé à Paris La Défense. © Alexis Paoli

L'immeuble Being situé à Paris La Défense. © Alexis Paoli

Un nouvel actif du premier quartier d'affaires d'Europe rejoint le portefeuille de Générale Continentale Investissements (GCI) et de son partenaire de longue date, Alberta Investment Management Corporation (AIMCo). Le fonds de la famille Raingold, qui détient déjà à La Défense l'immeuble Latitude, réalisé et loué en totalité à Sopra Steria, co-investit avec le gérant d'actifs canadien dans un actif voisin. Il s'agit de l'immeuble Being, déployant 12 350 mètres carrés aux 16 rue du Capitaine Guynemer/24 rue Segoffin à Courbevoie. D'après nos informations, cet asset deal a été finalisé off market auprès d'une foncière cotée française, Gecina. Le montant n'est lui aussi pas dévoilé mais selon nos sources, il fait ressortir une valorisation métrique bien inférieure à 10 000 €/m2 pour cet actif situé au pied du futur RER E, « indépendant code du travail, à taille humaine », comme le précise Alexander Raingold, directeur du développement et associé de GCI.

Histoire sans fin 

Alexander Raingold, GCI

Alexander Raingold, GCI

« Ce nouvel investissement prolonge l’histoire que le groupe GCI, engagé de longue date dans le développement et le rayonnement du quartier, écrit à Paris La Défense. » Tout comme il prolonge l'histoire du partenariat entre GCI et AIMco, qui ont notamment signé ensemble CityLife à Nanterre. Le gérant canadien réalise ces investissements pour certains de ses clients, lui qui affiche plus de 168,3 Md$ canadiens sous gestion pour le compte de caisses de retraite, fondations et fonds souverains de la province de l’Alberta. En Europe, AIMCo investit dans l'immobilier tertiaire et résidentiel à forte valeur ajoutée, « en partenariat avec des sociétés de gestion immobilière de premier rang. Cette nouvelle acquisition renforce notre présence et notre attrait pour le marché français, rappelle Yacine Bouakaportfolio manager au sein du gérant canadien. Depuis 2016, nous travaillons ensemble pour développer des actifs à forte valeur ajoutée. » De fait, de part sa localisation, Being, aujourd'hui entièrement vide, bénéficie de  plus de 100 mètres de linéaire sur le boulevard Patrick Devedjian. « Il est un repère urbain incontournable, qui donne un signal urbain fort, via ses lignes élancées et sa visibilité exceptionnelle, se réjouit Alexander Raingold. Nous avons de belles ambitions pour le futur de Being ainsi que pour le marché de La Défense dont nous avons une très fine connaissance. » 

Un savoir-faire value-add éprouvé 

Sharon Raingold, GCI

Sharon Raingold, GCI

« Being comprend l’ensemble des spécificités qui correspondent aux actifs que nous souhaitons valoriser pour répondre aux besoins de demain des utilisateurs, complète Sharon Raingold, directrice générale de GCI. Il est placé aux premières loges d’un territoire d’avenir avec une polarité économique de premier rang. Au-delà de sa localisation, nous croyons au fort potentiel de cet immeuble. » Fondée en 1975 par Paul Raingold, GCI est un investisseur et développeur immobilier au savoir-faire value-add éprouvé. Il a investi et livré près de 2 millions de mètres carrés d’espaces de bureaux prime à Paris, Lyon et Londres. Des projets de rénovation, de nouvelles constructions ou encore l’acquisition d’immeubles occupés comptent parmi ces investissements. Au rang de ses actualités les plus récentes figurent la signature du Millénaire 4 aux côtés de BlackRock Real Assets (186 M€), ainsi que la cession d'Opéra Italiens à un taux de 2,8 % (opération récompensée par le prix de la meilleure opération sur le marché des bureaux des Grands Prix CFNEWS IMMO 2022). Au rang de ses prochaines livraisons, on compte l'immeuble Belles Feuilles, co-signé avec LoneStar, bientôt entièrement loué (avec notamment Orrick en locataire) dans le 16e arrondissement, ainsi que le nouveau nommé The Place (ex Bluebird), acquis en vefa avec Credit Suisse (60 M€) et livré d'ici la fin de l'année à Montrouge (lire ci-dessous).  

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data de l'immobilier : deals, transactions, LBO, ...

Les transactions signées sur des bureaux à La Défense depuis 2021 - © CFNEWS IMMO

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :