L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE
ET DATA DE L'IMMOBILIER PROFESSIONNEL

CANVIEW

Society Lorette repris pour y loger un média

Accès libre
C’est l’un des plus grands dossiers de l’année dans le QCA parisien : réunis en joint-venture, Axa IM Alts et Norges Bank Investment Management cèdent les 9 796 mètres carrés du 23-25 rue de Provence à Dassault pour 255,8 M€. Selon nos informations, l’immeuble hébergera le nouveau siège du journal Le Figaro d’ici la fin de l’année.

La façade de l'immeuble Society Lorette, Paris 9. © EA, Rp Ribière

La façade de l'immeuble Society Lorette, Paris 9. © EA, Rp Ribière

Une information CFNEWS IMMO

C’était un secret de polichinelle… Depuis plusieurs années, le groupe Dassault cherchait un nouvel immeuble parisien pour déménager le siège du journal Le Figaro, dont il est propriétaire. Selon nos informations, l’industriel français a trouvé chaussure à son pied avec Society Lorette dans le 9e arrondissement de la capitale. L’actif aux multiples adresses – les 24-26 rue Le Peletier, 23-25 rue de Provence et 15-17 rue Chauchat – vient d’être cédé par la joint-venture formée par Axa IM Alts et Norges Bank Investment Management (NBIM). Le montant de la transaction valorise l’actif aux 9 796 mètres carrés 255,8 M€, soit un peu plus de 26 000 €/m2, sur la base d'un taux de 3 %. Le fonds de pension norvégien avait signé à 50 % l’ensemble à restructurer en 2011, dans le cadre de l'acquisition de la moitié d'un portefeuille de bureaux parisiens détenu par la société de gestion, valorisé 1,4 Md€.

Rester dans le centre de Paris

L'intérieur de l'immeuble Society Lorette. © EA, Rp Ribière

L'intérieur de l'immeuble Society Lorette. © EA, Rp Ribière

D’après nos sources, les équipes du Figaro quitteront le 14 Boulevard Haussmann à Paris 9e d’ici la fin de l’année 2022 – « les travaux rue de Provence étant terminés », confie une source proche du dossier. Si les rédactions du journal et la régie se lovent dans Society Lorette, en revanche, les autres services supports, telles que les ressources humaines et la comptabilité, déménagent dans le 15e arrondissement de la capitale. Toujours selon nos informations, des négociations sont en cours avec les syndicats du quotidien tricolore pour fixer les jauges du flex-office et du télétravail. « La volonté de notre actionnaire tenait à rester dans le centre de Paris, mais dans un plus petit immeuble », abonde-t-on du côté du Figaro. Le paquebot du 14 Haussmann était devenu trop grand pour le groupe Le Figaro, lequel a déjà déserté certains plateaux de bureaux pour plusieurs de ses activités.

Processus bloqué par Covea

Une partie de Society Lorette. © EA, Rp Ribière

Une partie de Society Lorette. © EA, Rp Ribière

À la recherche d’un nouveau quartier général pour loger le quotidien national, le groupe Dassault s’était positionné sur le projet de Belles Feuilles en mars 2021. L’actif, qui n’est autre que l’ancien siège de LafargeHolcim dans le 16e arrondissement parisien, a été remporté en 2019 par Lone Star et GCI auprès de la MACSF pour un montant compris entre 150 et 200 M€ selon nos infos. De sources concordantes, Covea Immobilier a fait valoir son véto pour ne pas laisser partir son locataire, Le Figaro, de l’emblématique 14 Haussmann. Pour rappel, l’équipe de Rémi Lot a repris, dans le cadre d’un asset deal et en fonds propres, cet actif pour plus de 500 M€ au fonds souverain Qatar Investment Authority en 2018 (lire ci-dessous). En 2004, le quotidien français avait signé un bail pour un montant de 624 €/m2/an.   

Carton plein pour Society Opéra

Dans le périmètre géographique de Society Lorette, Axa et NBIM restent bel et bien propriétaires à 50/50 du 24 boulevard des Italiens. Cette adresse héberge un actif de bureau prime qui n’est autre que… Society Opéra. Entièrement remanié par Basselier Jarzaguet Architectes pour un coût de 32 M€ hors taxe, l’immeuble a été livré cette année. Selon nos sources, les 15 000 mètres carrés de l’édifice ont rencontré un franc succès sur le marché locatif du QCA parisien, avec deux locataires de renom. D’abord, l’institution financière publique portugaise Caixa – actuellement basée au 38 rue de Provence. Ensuite, le groupe Aviv a prévu d’y rassembler les collaborateurs de ses filiales SeLoger et Meilleurs Agents, lesquelles sont respectivement situées dans les 18e et 9e arrondissements de la capitale. De sources concordantes, la Caixa et Aviv s'acquitteront d’un loyer oscillant entre 830 et 850 €/m2/an. Le cabinet de conseil Kearney occupera également les lieux.

Le succès du marché locatif du QCA parisien

La signature de Society Opéra symbolise une nouvelle fois la très bonne tenue du marché locatif sur les opus prime à Paris QCA. Comme nous l’avons révélé récemment, la maison de luxe française Hermès a signé un befa sur l’intégralité du 11-15 rue d’Anjou, dans le 8e arrondissement, pour un loyer moyen qui se fixe entre 850 et 900 €/m2/an. Toujours selon nos informations, Gecina a signé un befa de 12 ans avec Eight Advisory pour un niveau proche des 930 €/m2/an sur l’actif Boétie en cours de restructuration. Ce befa est d'autant plus notable, qu'il est signé sur une surface de 7 800 mètres carrés, portant le taux de pré-commercialisation de Boétie à 80 %. Parmi les autres immeubles qui ont rejoint "le cercle des 900", citons le 2 Place de Rio, dans le 8e arrondissement de Paris. Propriété d’Ardian Real Estate, il a attiré le cabinet d'avocats d'affaires King & Spalding, la banque d'affaires Amala Partners ou encore le fonds d'investissement Blackfin Capital Partners et Andera Partners. D'après nos sources, tous ont signé à plus de 900 €/m2/an, en concédant un niveau de franchise toujours en ligne avec ce qui se pratique dans le QCA. Un profil core pour cet actif dont le process de vente, en trois tours, fait actuellement beaucoup parler le marché. Le 2 Place de Rio va lui aussi assurément compter parmi les grandes transactions prime de l'année. 
 

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data de l'immobilier : deals, transactions, LBO, ...

Les transactions de Norges Bank IM à Paris et en Île-de-France © CFNEWS IMMO.net

Téléchargez le tableau PDF :

Les transactions de Norges Bank IM à Paris et en Île-de-France (86,7 kB)

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération SOCIETY LORETTE (24-26 RUE LE PELETIER, 23-25 RUE DE PROVENCE, 15-17 RUE CHAUCHAT, PARIS)

Immobilier / Transaction

Géolocalisation de la cible

Cible : SOCIETY LORETTE (24-26 RUE LE PELETIER, 23-25 RUE DE PROVENCE, 15-17 RUE CHAUCHAT, PARIS)