CANVIEW

Off market, les boutiques du 231 Saint-Honoré se valorisent 68 300 €/m2

Accès libre
En avril dernier, le Luxe Français (ex-Beauvau Capital) a rétrocédé la vingtaine de pieds d’immeubles logés dans l’OPPCI ARI pour un montant de 59 M€. L’acquéreur, Foncière Magellan, va se délester des lignes non stratégiques, pour garder uniquement les cinq coques retail (454 m2) sur l’artère de luxe parisienne pour lesquelles elle a déboursé un ticket de 31 M€ d’après nos sources.

| 606 mots
Le 231 rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement de Paris. 

Le 231 rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement de Paris. 

Un deal peut en cacher d’autres. En avril dernier, Foncière Magellan, pour le compte de ses FPCI Immoval 2022 et Immobilier de Demain, a repris off market l’ensemble du portefeuille de l’OPPCI ARI contre une enveloppe de 59 M€, dont 35 M€ financés en fonds propres d’après nos sources, le solde restant via de la dette Caisse d’Épargne Hauts-de-France. Jusque-là piloté par Le Luxe Français (ex-Beauvau Capital), ce portefeuille – fourni d’une vingtaine de pieds d’immeubles répartis dans tout l’Hexagone – recelait surtout cinq pépites retail lovées au 231 rue Saint-Honoré, dans le 1er arrondissement de Paris. 

Cinq coques retail valorisées 31 M€ 

Selon nos informations, à lui seul, ce trophy asset de 454 mètres carrés sur l’artère de luxe parisienne – dont Marni, Montage, Jean-Paul Hévin, Lydia Courteille et Stella McCartney sont les locataires – s’est valorisé près de 68 300 €/m2, soit un ticket global de 31 M€. « Cette acquisition, la plus importante réalisée pour le compte de nos fonds Immoval 2022 et IDD, confirme notre positionnement sur le marché de l’immobilier du luxe parisien, relate Guillaume Baral-Baron, fund manager chez Foncière Magellan. Plus largement, cette opération démontre une fois encore que la baisse des prix offre de nombreuses opportunités, à Paris mais aussi en province. » Désormais propriétaire de ces cinq coques retail – lesquelles génèrent 1,45 M€ de loyers annuels –, la société de gestion entend y mener une stratégie de création de valeur et d’asset management. En ce sens, deux des trois boutiques donnant sur rue seront réunies pour ne former qu’un seul pied d’immeuble pour 250 000 € de capex. De facto, une enveloppe de plusieurs millions d’euros sera consacrée à l’éviction de certaines enseignes présentes pour héberger, dans le futur, un autre occupier au profil luxe. 

28 M€ d’actifs à rétrocéder 

Transacté en asset deal, cet ex-portefeuille de l’OPPCI ARI recèle d’autres pieds d’immeubles situés dans les 2e, 3e, 10e arrondissements de la capitale, au Touquet ou encore à Metz. Signés pour 28 M€ lesdits actifs jugés "non stratégiques" n’ont donc pas vocation à rester dans le périmètre de Foncière Magellan. Ainsi, la société de gestion s’est déjà délestée de plusieurs lignes, dont les 130 rue Sainte-Catherine et 96-98 Cours d'Alsace-et-Lorraine à Bordeaux. Occupés respectivement par Decathlon City et Billabong, ces deux coques retail ont été repris par la foncière commune de Braxton Retail avec un investisseur privé pour 10 M€ à un taux d’environ 7 %.

Acquisition du 76 rue de l’Université

©Google Views

©Google Views

Fin 2023, Foncière Magellan exposait ses FPCI Immoval 2022 et Immobilier de Demain au résidentiel de luxe parisien. Contre un ticket oscillant entre 10 et 15 M€, le gestionnaire d’actifs aux 1,6 Md€ d’encours s’est emparé du 76 rue de l’Université, dans le 7e arrondissement. Totalisant 520 mètres carrés, cet hôtel particulier a été cédé par la famille Landman, propriétaire historique depuis 1950. Selon nos informations, cet actif va faire l'objet d'une remise à niveau complète – la dernière datant des années 1970 – dans le but d'y apporter une cohérence architecturale et d'en faire une résidence ultra-luxueuse pour cibler une clientèle fortunée étrangère. À la revente, un immeuble de cette envergure peut aisément être proposé à 40/50 000 €/m2 selon des spécialistes du résidentiel de luxe parisien.

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data de l'immobilier : deals, transactions, LBO, ...

TAB Les principales transactions finalisées dans le high street retail hexagonal depuis début 2024 - © CFNEWS IMMO

Retrouvez toutes les informations (deal lists, équipes, actifs...) :

Actif(s) immobilier concerné(s) :

Les intervenants de l'opération 231 SAINT-HONORÉ (75001 PARIS)

Immobilier / Transaction

[Véhicule]

  • Nom du véhicule
    FPCI Immoval 2022
  • Société de gestion FONCIERE MAGELLAN
  • Profil de risque value-add
  • Investisseur(s) du fonds INVESTISSEUR(S) PRIVÉ(S)

[Véhicule]